Après un départ nocturne de Tahiti, 5h de vol, un peu de dodo pour tout le monde et 5h de décalage horaire, nous foulons la terre de Rapa Nui.

ARRIVEE

ARRIVEE1

la piste de l'aéroport international de l'île est très longue, rallongée par les américains pour être adaptée à un atterissage de secours de la navette spatiale.

ARRIVEE2

Une arrivée avec beaucoup de contrôles douaniers et la brigade canine qui est là pour renifler tout produit illicite. Il ne faut pas oublier que les avions arrivent du Chili et certains pays d'amérique du sud sont connus pour leur trafic. Impressionnant quand même de voir ce chien à la truffe aiguisée,passer entre les gens et sur le tapis des valises. Après avoir rempli plusieurs papiers et plusieurs fois le même erreur oblige nous sortons de l'aéroport où nous sommes accueillis par Maria, la patronne de notre pension, avec des colliers de fleurs,oh une tradition commune.

ARRIVEE3

Aller, c'est parti dans le minibus "d'époque". Nous sommes un groupe de 14 personnes à arriver en même temps, les "autres" sont tous MILITAIRES !  Oh non !!!! Mais si pas de panique en fait nous ne nous sommes pas quittés de la semaine ! Un groupe en cohésion totale et donc un séjour réussit grâce à ces rencontres aussi.

Après un briefing de Maria sur le déroulement du séjour, les excursions prévues, les heures de repas et les différents petits trucs à savoir, nous prenons possession de notre gigantesque chambre avec 6 petits lits et un grand lit, l'embarras du choix pour les enfants. On pourrait croire que ce fut simple mais pas du tout, ils ont voulu le même !!!

LA_PENSION

13H30 arrive très vite et maria sonne le repas, qu'elle nous offre gracieusement !

Repas simple mais bon, une décision s'impose à nous par contre, eau minérale obligatoire car l'eau n'est pas bonne, et pourtant les pascuans disent qu'elle est potable, certains découvriront à leur dépend que bof,bof.

Siessssste pour tout le monde car l'île de pâques nous a eu par K.O.

Vers 17h, petit tour à pied au port pour découvrir les alentours et prendre rendez-vous pour la plongée, car  nous sommes en été et au moment de la fête annuelle LA TAPATI, qui ressemble au HEIVA à Tahiti. Cette fête amène beaucoup de monde sur l'île.

le_port

Il fait un temps magnifique ce qui nous donne envie de manger de bonnes glaces artisanales chez MIKAFE, bonne adresse donnée par Tahiti Touv' lors de leur voyage.

P1040804

Tous les soirs, nous irons au spectacle qui a lieu pendant 15 jours pour le festival. Pendant cette fête 2 filles sont rivales pour être élue reine de Rapa Nui pour une année. Chaque fille est représentée par une équipe dans plusieurs disciplines. Chaque équipe concoure pour donner des points à leur concurrente. Des chants, de la danse, des épreuves sportives, des épreuves d'artisanat sont disputés pendant tout le festival pour enfin avoir la reine de l'année. Désolée, pas de photos des spectacles car la nuit, l'appareil ne donne rien !

premier jour d'excursion : les sites de VINAPU, ORONGO, PUNA PAU, AHU AKIVI ET ANA TE PAHU

AHU VINAPU

Un AHU est une plate-forme cérémonielle, un sanctuaire funéraire, sous lequel étaient enterrés les dignitaires semble-t-il. Le Ahu est composé de grosses dalles verticales formant le mur postérieur, et l'avant, légèrement en pente, comme une esplanade, supportant les moais tournés vers l'intérieur de l'île pour protéger le clan.

1_VINAPU

AHU VINAPU est mystérieux dans le sens où il y eut peu de recherche archéologique sur ce site et que plusieurs théories ont été données notamment sur la datation des 3 plates-formes du site et sur l'origine des pascuans car, pour un certain Thor Heyerdahl, un archéologue norvégien, la fabrication du Ahu avec un mur incaïque (pierres bien alignées) est la preuve d'une origine amérindienne.

Les enfants, eux, ont profité des grandes étendues vertes pour courir dans tous les sens sans danger, et ça, ça les dépayse !!

le site d'ORONGO

il y eut d'abord le culte des AHU et des MOAIS. Puis, suite au manque de ressources pour tout le monde en bois et en aliments, des guerres tribales éclatèrent, plongeant l'île dans le chaos.

Les moais sont renversés et le culte de l'HOMME-OISEAU et du dieu MAKE- MAKE, croyance déjà présente mais peu importante, se développe. Cette nouvelle religion est inspirée par les chefs guerriers, les matato'a. Elle symbolise la renaissance de la vie.Une fois par an, les clans se réunissaient sur ce site, les prétendants au titre d'homme-oiseau désignaient un de leurs serviteurs pour aller à la nage sur le motu nui, en face du site, afin de récupérer le premier oeuf de sterne pondu par un oiseau migrateur, le manutara.

Celui-ci devait ramener l'oeuf à son maître qui devenait pour un an le chef spirituel, guerrier de la communauté et grand prêtre du dieu MAKE-MAKE.

2_ORONGO

Sur le site nous trouvons, une cinquantaine de maisons en pierres plates, une entrée = une personne allongée,

Beaucoup de pétroglyphes de l'homme-oiseau mais aussi la fécondité imagée , notamment un pétroglyphe de bébé dans la vasque d'un bain en bas, à droite du montage.

Le site est aussi et avant tout le volcan RANO KAU, avec un cratère impressionnant recouvert de verdure et de cultures orangers, vignes.

Après tout ça, il est quand même 13H30 et les niños nous disent "on a faim !!".

Retour au port pour un repas à la taverne du pêcheur, très bonne table et ils parlent français, ouf c'est plus simple pour savoir ce qu'on commande, oui je sais où est l'exotisme ( il y en a marre de payer pour que tout reparte en cuisine, einh les petits monstres VOISIN)

CIMG8029

Enfin pas trop le temps de se prélasser car le guide revient pour nous amener sur d'autres sites. Et oui l'île de pâques ça cultive !

Les enfants ont trouvé 2 petites copines et du coup l'ambiance est au top, enfin pour eux, car chansons de noël à tue-tête dommage ils ne les ont pas oubliées.

CIMG8121

PUNA PAU : usine à chapeau ou à chignons

3_PUNA_PAU

Les PUKAO (chignons) étaient fabriqués là et transportés par la suite vers le Ahu pour être posés sur la tête des moais. Le mode de transport est un mystère, vous pouvez y aller de votre théorie. Ils les faisaient rouler ?

C'est un petit cratère volcanique où la roche, le tuf, est rouge et tendre, ce qui se prêtait bien à la taille voulue.

AHU AKIVI

Cet AHU a été restauré en 1960. C'est le seul dont les moais, au nombre de 7, sont tournés vers la mer. Ils ont aussi une situation particulière par rapport au soleil lors des équinoxes. Il parait probable que ces moais jouaient un rôle dans l'astronomie pascuanne et pour lever et fixer des tabous, interdits (pêches, récoltes).

4_AHU_AKIVI_7_MOAI

Beaucoup d'interrogations sur ces géants de pierre. Et d'ailleurs qui sont les MOAIS ?

On sait maintenant avec certitude que ces statues étaient la représentation des ancêtres célèbres qui, tournées vers l'intérieur de l'île, protégeaient leur clan.

Dès qu'il y avait un nouveau chef, celui-ci s'occupait de suite de faire fabriquer sa statue car il fallait plus d'un an de façon. Au fur et à mesure il y a eu un surenchérissement des grandeurs des statues car en plus de la protection elles représentaient la force du clan : plus les statues étaient grandes, plus le clan était puissant.

ANA TE PAHU

Il s'agit d'un long lavatube souterrain, le plus vaste de l'île. Un lavatube se forme par le durcissement de la couche de basalte pendant une coulée de lave. Cela forme des grottes, il y en a beaucoup sur l'île, celles-ci devaient servir de refuges pendant la période d'esclavage.

ANA_TE_PAHU

Il est temps de rentrer car l'histoire ça fait bouillir les marmites !

vite un Pisco por favor maria !

le pisco est un alcool chilien qui, ma foi, n'est pas mauvais en cocktail. Nous l'avons testé !!!

Chez maria il faut avoir une bonne descente car le "à table" sonne, apéro bu ou non, il faut respecter le timing.

P1050173

Les petits, à vos baskets, après une bonne journée de culture on continue pour le spectacle de la Tapati jusqu'à 23H ou minuit car au-delà c'était trop dur, dommage car il parait que le mieux c'était après comme d'habitude.

2ème jour d'excursion : LA BAIE D'ANAKENA, AHU TONGARIKI, RANO RARAKU, TE PITO KURA ET AKAHANGA

LA BAIE D'ANAKENA.

Un endroit magnifique avec une belle plage de sable blanc. Un Ahu de 7 moais est dressé au dessus de la plage, toujours dos à la mer. Ils représenteraient les 7 premiers explorateurs envoyés par le roi HOTU MATU'A venant de HIVA une terre lointaine HIVA comme HIVA HOA,ou NUKU HIVA aux marquises.

5_BAIE_D_ANAKENA

P2030711

Les enfants ont gouté l'eau mais nous, ce sera pour une prochaine fois. En voiture, nous avons encore beaucoup de sites à fouler.

Les enfants sont toujours en forme avec "noera, noera papa noera" en boucle dans le mini-van, le chauffeur ne parle qu'espagnol, dommage pour lui mais je pense que Doliprane a dû être son meilleur copain au retour de nos excursions ! Des enfants plein de vie !

P2020623

AHU TONGARIKI

cet ahu est le plus impressionnant. il y a 15 moais dressés ! une drôle de sensation face à ces géants ! Ils font face à la carrière de moais du RANO RARAKU.

7_AHU_TONGARIKI

Sur ce site il y a aussi une statue par terre. Un moai en cours de transport ?

De nombreux pétroglyphes sont aussi retrouvés. Je vous mets au défit de trouver les représentations pour certains !

RANO RARAKU : la carrière de moais

Bienvenue à l'école des sculpteurs.

8_RANO_RARAKU

Beaucoup de moais sont restés là, inachevés, à moitié enterrés. Le plus grand est toujours dans la roche et mesure 21 m.

C'est sur les pentes du volcan RANO RARAKU que les artistes travaillaient à reproduire d'énormes statues. Chacune a des signes particuliers permettant l'identification de l'ancêtre symbolisé. Le design des moais changea avec le temps donc nous pouvons voir des fabrications de différentes époques.

Cet endroit est magique de par les moais mais aussi par sa nature, calme, des chevaux à l'état sauvage, une impression d'immensité sur un si petit cailloux.

P1050016

TE PITO

6_AHU_TE_PITO_KURA

C'est un galet rond surnommé le nombril du monde. Personne ne sait sa fonction dans le passé. Toujours est il que c'est un attrait touristique car il parait qu'on ressentirait le mana de l'île et, une curiosité : la boussole perd le nord sur ce galet !! rien de mystique, juste de la ferrite qui joue un rôle d'aimant.

AKAHANGA

Je n'ai pas tout suivi alors pour celui-là, je sèche dans le sens propre et figuré car sur place, coups de soleil très forts la veille, que calor y la cabeza a chauffée, una pausa por favor !

9_AKAHANGA

De retour à la pension une bonne douche s'impose car Rapa nui n'a comme réseau routier que des pistes ou presque, une seule route fait le tour de l'île et le centre ville est pavé.

ambiance_HANGA_ROA_la_ville

Alors pour ceux qui veulent y aller pensez à prendre des habits de couleur foncée ou terre ! et une tenue pour tous les jours !! de bonnes chaussures, de la crème solaire car le soleil tape fort et trahi car il y a toujours un petit vent.

Pour nous les excursions guidées sont terminées donc quartier libre pour les jours prochains.

La fatigue commence à se faire sentir alors ce soir pas de TAPATI pour nous mais buenas noches.

Jeudi

Depuis le temps que les enfants nous en parlent, c'est le moment pour nous de nous mettre en selle !

RANDO_A_CHEVAL

Une randonnée à cheval pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

RANDO_A_CHEVAL1

Petit arrêt pour traverser un lavatube, inquiétude pour yoni qui avait peur de ne pas retrouver les chevaux  à la sortie.

Nous étions partis pour 4h de folie ce qui devait nous mener au sommet d'un volcan pour avoir une vue 360° sur l'île.

Nos gentils guides nous ont finalement demandé si nous ne préférions pas faire un autre circuit car la montée sur le volcan risquait d'être compliquée pour nous, 2 familles avec enfants, et les parents A CRU.

RANDO_A_CHEVAL2

Nous nous sommes quand même régalés, du cheval dans un décor magnifique, montagne d'un côté, eau bleue de l'autre, une impression d'être seul au monde.

P1050103

Pour tous ceux qui ont envie de faire du cheval à l'île de pâques, lancez-vous car c'est génial et nous vous conseillons d'aller chez Ernesto, Cabañas PIKERA URI, www.pantupikerauri.cl , car ils savent s'adapter et ils sont adorables, merci à Camilo et fabricio pour leur gentillesse.

RANDO_A_CHEVAL3

Après une bonne rando, une bonne table est la bienvenue. Nous sommes revenus à la TAVERNE DU PECHEUR car le restaurant que nous aurions aimé faire est décidément toujours fermé le midi.

Les petits et les papa remonteront à la pension pour une sieste bien méritée tandis que les maman partiront faire du "shopping" enfin tout est relatif.

LE_MARCHE_ARTISANAL

Le marché artisanal est mignon mais les prix sont au-dessus de tout ce qu'on pouvait imaginer, petit regret pour nous car ce sera la mauvaise note de notre voyage.

Nous arrivons à vendredi, la semaine est passée très vite.

Aujourd'hui nous décidons de partir à pied se balader au complexe de TAHAI qui est situé à côté de la pension.

SECTEUR_TAHAI

Petit snack pour manger à midi mais "sorpresa" quand ce que nous avons commandé arrive, pas tout à fait ce qu'on pensait !! c'est ça la différence de culture et de langue !

P1050207

Cet après-midi, nous allons découvrir les fonds marins. Fanny (la maman des copines des garçons) nous garde les enfants du coup car elle est un peu malade.

CIMG8158

LA_PLONGEE_A_LA_PYRAMIDE

Un peu déçus de cette plongée, nous nous attendions à autre chose mais nous n'avions pas la meilleure luminosité non plus, le soleil n'était plus au rendez-vous. De belles arches quand même et une architecture différente de la polynésie.

LA_PLONGEE_A_LA_PYRAMIDE1

LA_PLONGEE_A_LA_PYRAMIDE2

Au retour de la plongée, c'est reparti au centre-ville pour les achats des souvenirs car vu les prix nous avions fait choux blanc la veille.

Finalement nous nous apercevons qu'il vaut acheter dans les boutiques et non au marché pour une meilleure qualité et un prix plus interessant.

samedi

Les fêtes de la Tapati battent leurs pleins. Nous, le groupe constitué depuis le début de la semaine, décidons de louer un mini-van au lieu de prendre des voitures séparément plus sympa et moins cher pour se promener sur l'île et assister à une épreuve se déroulant à la carrière des moais, au niveau du cratère.

Nous commençons par attendre et attendre notre location qui arrive enfin avec 1h de retard du coup la journée est bien entamée. Décision unanime, nous repartons à la plage d'anakena pour se tremper.

5_BAIE_D_ANAKENA1

Puis direction un site de pétroglyphes appelé PAPA VAKA. Les pétroglyphes sont vraiment difficiles à lire.

Nous continuons notre route vers le RANO RARAKU pour ne pas être en retard pour l'épreuve.

L'épreuve comprend 4 parties : une course en pirogue traditionnelle sur le lac, un tour complet du lac en portant de régimes de bananes sur les épaules, puis ils reposent les régimes à l'endroit où ils les ont pris pour repartir en courant de l'autre côté du lac, ils le traversent à la nage couchés sur des roseaux.

Tout ça est fait en tenue traditionnelle !!  mira los fotos

8_RANO_RARAKU1

                                                                             et juste pour les filles, chut

P1050477

Les vacances sont dures !P1050665

Le soir, nous dinons, enfin dans LE RESTO à faire . AU BOUT DU MONDE est un restaurant "belgo-pascuan". C'est le fief du groupe MATATO'A, groupe pascuan très en vogue. Nous avons de la chance d'avoir une table sur la terrasse donnant sur la scène du festival et en plus ce soir c'est MATATO'A qui anime.

Après un délicieux repas avec crevettes au curry, mousse au chocolat belge et autres, nous avons eu la primeur d'avoir la dédicace du chanteur du groupe. Nous souhaitions y revenir le lendemain "por mi cumpleaños" anniversaire mais c'était fermé.

un mix des différents restos !LES_RESTOS

Dimanche

Tanpis , nous cherchons autre chose pour mon anniversaire car le dimanche à l'île de pâques c'est "ciudad muerte".

Nous profitons d'abord des jeux pour les enfants en attendant Carole et Lucile qui, revenues du Chili, viennent fêter l'évènement avec nous.

P2071011                                                                        

P2071010

Finalement le resto choisi sera un bon choix, merci à notre loueur de mini-van pour l'adresse.

LES_RESTOS2

LES_RESTOS3

Les vacances sont finies, nous reprenons l'avion ce soir. Petite sieste pour les petits et "le grand", douche, on boucle les valises, sandwichs et c'est parti.

C_EST_LA_FIN

Nous vous avons évités les petites anecdotes notamment les épisodes :

Yoni et son allergie : papa et maman indignes n'ont pas fait attention qu'il mangeait du saumon ! boutons, gonflement.. pas de panique nous avons géré.

Yoni et ses bosses : yoni, enfant très obéissant, est tombé en sautant d'un muret ! grosse bosse sur le front, yoni marque vite. Là aussi, arnica et hémoclar nous ont sauvé la mise.

Teiva et ses envies pressantes : facile un enfant sur un site sans toilette et interdit dans la nature...

Teiva et ses beurrrrrrr au moment du départ : vous aurez compris qu'il a été malade juste avant de prendre l'avion. Nous avons donc demandé les places proches des commodités ! Mais malheureusement il fallait être dedans ! désolé LAN CHILE pour le nettoyage.

( je rajouterai une photo quand je l'aurai!)

ADIOS RAPA NUI. UNE EXCELLENTE SEMAINE ET DES RENCONTRES QUI SERONT SUIVIES SUR TAHITI.

Bien sûr un album photo va suivre mais patience encore !